Langue turque, cours de turc, traduction
Langue turque Cours de turc Traduction Liens utiles Contact
Langue turque

 La langue turque

La langue turque parlée en Turquie fait partie d'une famille de langues ouralo-altaïques. Il y a au total environ 200 millions d'êtres humains qui parlent une langue Turque, ce qui en fait la 11ème langue du monde.

L'histoire de la langue turque comporte trois périodes principales : le turc ancien du 7ème au 13ème siècle, le turc moyen du 13ème au 20ème siècle, et le turc moderne depuis lors.

Le turc de Turquie s'écrit avec l'alphabet latin de façon phonétique depuis 1928.

L'alphabet turc compte 29 lettres, dont 8 voyelles.

A B C Ç D E F G G H I I J K L M N O Ö P R S S T U Ü V Y Z

La langue turque se caractérise par une suffixation de type agglutinant et une harmonie vocalique.

A - L'agglutination

Le principe d'agglutination est la base même de la structure de la langue turque. Il s'agit d'un procédé d'addition en chaîne de suffixes lexicaux et syntaxiques.

Le mot est constitué d'un radical, élément moteur, entraînant un enchaînement de suffixes.

Savoir manier la langue turque, c'est donc, en premier lieu, connaître le rôle et la fonction des suffixes, ainsi que la forme phonétique qu'ils doivent prendre, suivant les règles de l'harmonie vocalique.

B - L'harmonie vocalique

Quand les suffixes s'ajoutent à un radical nominal ou verbal, le timbre de chaque voyelle suffixale est conditionné, de proche en proche, à partir de la dernière voyelle du radical suffixé.

Savoir manier la langue turque, c'est donc, en premier lieu, connaître le rôle et la fonction des suffixes, ainsi que la forme phonétique qu'ils doivent prendre, suivant les règles de l'harmonie vocalique.

C - La morphologie

Générée par un procédé unique de suffixation, la morphologie du turc ignore tout genre grammatical (masculin, féminin, neutre), et toute règle d'accord.

© 2008-2009. Seher Gökçe Péters
www.coursdeturc.com